publicité

L’arrêté autorisant le prélèvement de requins suspendu !

Le tribunal administratif a décidé ce jeudi de suspendre l’arrêté de prélèvement de requins dans la réserve marine à la Réunion. 

  • Réunion 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Deux associations, Sea Shepherd et l’ACSP, l’association citoyenne de Saint-Pierre, qui avaient déposé un recours (à deux reprises) obtiennent donc satisfaction. Le préfet devra revoir sa copie s’il veut relancer une campagne de pêche au requin… La décision du tribunal administratif de suspendre l’arrêté actuel n’est en effet, pas surprenante.

La semaine dernière lors de l’examen du recours devant le tribunal administratif, le représentant de la préfecture ne semblait pas très à l’aise face aux arguments présentés par les associations à l’origine de la procédure : Sea Shepherd et l’association citoyenne de Saint-Pierre.

L’arrêté ne fixe pas de quotas de requins tigres et bouledogues à prélever et semble donc être un permis illimité de tuer ces animaux pour les deux associations. L’ACSP et Sea Shepherd estiment par ailleurs que cette campagne de prélèvement nuit à l’intégrité de la réserve marine et va à l’encontre du programme "Charc", dont l’objectif est d’étudier le comportement des requins aux abords des côtes réunionnaises.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play