publicité

sport

rss

Florès ambitieux à Hossegor

Jérémy Florès débute ce vendredi la manche française du circuit professionnel de surf à Hossegor, une étape où il n’a jamais brillé. Un manque qu’il espère combler cette année.

  • Benoît JOURDAIN
  • Publié le , mis à jour le
Il l’a dit lui-même dans L’Equipe, "c’est la première fois depuis longtemps que j’arrive en bonne forme" à Hossegor. Jérémy Florès, 24 ans, est motivé et ambitieux alors que débute ce vendredi l’étape française. En plein dans une saison où, de son propre aveu "il y a eu des hauts et des bas", il est décidé à briller sur les vagues françaises. "Oui, c’est un peu plus de pression. Je n’ai jamais fait de résultat ici, alors ça met un peu la haine de ne pas avoir encore pu donner cette victoire à tous ceux qui me soutiennent. Disons que ça me tient à cœur de bien faire en France. On verra ce que ça donne cette année", a-t-il assuré sur le site de 20 minutes. Troisième en Australie (Bells Beach) en avril, mais battu en quarts de finale à Tahiti et neuvième en Californie, à chaque fois par la légende Kelly Slater, le Réunionnais ne se dégonfle pas. "A Tahiti, j’ai encore prouvé que je faisais partie des meilleurs sur cette épreuve. Et à Trestles, j’ai montré avec un surf innovant que je pouvais rivaliser avec la nouvelle génération", a-t-il déclaré. Un peu moins de deux ans après son succès à Hawaii (décembre 2010), le Français rêve d’une victoire dans le sud-ouest de la France. "Je sens que mon surf progresse constamment. Et si je suis à mon niveau, il n’y a pas de raison que ça se passe mal. J’ai tout mon entourage qui est là pour me supporter. Et en plus de me sentir bien physiquement, je suis content de mes planches", a-t-il conclu. Alors Florès en haut de la vague sur le spot de la Gravière ? Réponse le 8 octobre prochain.
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play