publicité

Gran Mer Kal fait de l'exercice...cyclonique !

L'alerte rouge a été déclenchée à 13h30 ce jeudi. Le cyclone intense, baptisé Gran Mer Kal, passe à moins de 100 km des côtes réunionnaises au nord et à l'ouest de l'ile. L'exercice mobilise l'ensemble du COP.

© E. Ponnet
© E. Ponnet
  • Par Erwann Ponnet
  • Publié le , mis à jour le
Le centre opérationnel de la préfecture (COP) est au complet... Forces de l'ordre, pompiers, militaires...tous les acteurs du plan ORSEC sont réunis pour ce qui est en fait un exercice. Un jeu de rôle dont la finalité est de donner à tous une piqure de rappel sur la culture du risque cyclonique en ce début de saison.

En fait, la simulation a commencé deux jours plus tôt mais les prévisions de Météo France ont contraint les autorités à déclencher l'alerte rouge ce jeudi. Le scénario se complique et  le système, suivi à la loupe, menace le département par sa trajectoire et son intensité.

Tout cela est fictif mais les enseignements de Gran Mer kal, eux, ne le sont pas, et ils permmettent de caler tous les services. Tableaux de service, moyens de communications, de transports, groupes électrogènes, listes des centres d'hébergement..Tout est vérifié, y compris les moyens de secours, comme les radio-amateurs prêts à prendre le relais en cas de défaillance dans les échanges entre le centre opérationnel, les sous-préfectures ou Paris.

"Il s'agit d'un dispositif qui concerne tout le monde" rappelle Loïc Obled, directeur de cabinet de la Préfecture, "du préfet, directeur des opérations, jusquaux particuliers qui doivent veiller, par exemple à l'élagage des arbres".



 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play