publicité

1er décembre journée mondiale de la lutte contre le sida

La journée mondiale de lutte contre le sida existe depuis 1988. C’est un temps fort de mobilisation auprès du grand public pour l’inciter au dépistage. C’est l’occasion de passer le message de prévention dans les établissements scolaires.

  • Par Marie-Ange Frassati
  • Publié le , mis à jour le
"Objectif zéro : zéro nouvelle infection, zéro discrimination, zéro décès lié au sida". C’est la stratégie établie par l'ONUSIDA pour la période 2011-2015. Aujourd’hui le nombre de victimes décédées du sida est de 1,7 million. Celui du nombre de personnes vivant avec le VIH dans le monde est de 34 millions. Pourtant, l’espoir de vaincre le sida n’a jamais été si grand.  

Tout d’abord parce que dans 25 pays le nombre de nouvelles infections a chuté de 50% cette année. Le plus grand progrès concerne la réduction des infections chez les enfants. Elles ont diminué de moitié chez les nouveaux nés.
Le traitement antirétroviral s’est imposé comme un outil efficace pour sauver des vies. Sur les 24 derniers mois, le nombre de personnes ayant accès à un traitement antirétroviral a augmenté de 63 % au niveau mondial.

De plus en plus de pays prennent le problème au sérieux. Leurs investissements dans la lutte contre le sida ont augmenté malgré un contexte de crise.  En 2011, la dépense au niveau mondial était de 16,8 milliards de dollars. Il reste des efforts à faire. Les besoins pour 2015 sont évalués à 24 milliards.
 
Reportage de Suzette Emma avec Julien, séropositif depuis trente ans...

Témoignage d'un malade


Le programme de l’association RIVE :

-Mercredi 28 novembre : « Testing day » journée de dépistage anonyme et gratuit de 9h00 à 17 h00 dans le haut de la rue Maréchal Leclerc  au début de la rue piétonne intersection rue de paris. Avec possibilité de test minute.

- Vendredi 30 novembre : inauguration au CHU du jardin d’Adrien. Un jardin thérapeutique, exemple de collaboration entre le CHU et l’association RIVE où les patients trouveront tranquillité et détente dans cet espace vert spécialement aménagé au sein de l’hôpital

-Concerts classiques avec des musiciens de renommée internationale
Samedi 1er décembre a 20h00 théâtre Champ Fleuri avec les jeunes musicien de l’OREHA en ouverture.
Dimanche 2 décembre à 17h00 au conservatoire de Saint-Benoit salle Gramoun Lélé. Objectif : récolter des fonds.

Le 1er décembre à 15 h00 : cérémonie à la cathédrale avec groupe de dialogue interreligieux. Un moment d’échanges et de recueillement retransmis par France 2 en diffusion le lendemain dimanche matin dans l’émission le jour du seigneur.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play