publicité

Les lycéens veulent bloquer le rond point des plaines

Ils réclament la création dans l’Est d’une classe de prépa techniques et sciences industrielles. Pour se faire entendre ils ont choisi l’opération escargot. Perturbations routières à prévoir ce jeudi à St-Benoit.

  • Par Marie-Ange Frassati
  • Publié le , mis à jour le
Des bouchons sont à prévoir demain matin jeudi à Saint-Benoit. Le cortège de lycéens manifestant se donne rendez vous à 7 heures devant le lycée Amiral Bouvet puis direction le rond point des plaines qu’ils prévoient d’atteindre entre 8h00 et 8h30. Impossible de dire combien ils seront mais des lycéens de Bras Panon, Bras Fusil et Sainte Anne les rejoindront. Ils seront encadrés par la gendarmerie. Leur mouvement a débuté la semaine dernière. Le recteur leur avait annoncé qu’une classe de préparation aux grandes écoles section techniques et sciences industrielles ouvrirait dans leur établissement, le lycée Amiral Bouvet dès la rentrée 2013. Mais les propos d’un inspecteur d’académie, lors du salon de l’éducation récemment, laissent entendre que cette prépa serait finalement créée à Saint-Denis au Lycée Lislet Geoffroy. D’où la colère des lycéens de l’Est qui se sentent lésés. L’après midi une délégation d’élèves recevra le soutien des professeurs qui se donnent rendez vous devant la préfecture avant la réunion du CAEN, la cellule qui décide du lieu d’implantation des formations dans l’ile.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play