publicité

Procès du crash de la Plaine

Le pilote et le propriétaire de l'hélicoptère, impliqués dans un crash mortel en février 2010 à la Plaine-des-Cafres, en correctionnelle. ils encourent 8 mois de prison avec sursis.

© REUNION 1ERE - 21 février 2010
© REUNION 1ERE - 21 février 2010
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Les magistrats du tribunal de grande instance de Saint-Pierre se sont penchés ce jeudi sur les circonstances dans lesquelles s’est déroulé le crash d’un hélicoptère.
Le dimanche 21 février 2010 vers 17 heures, une alouette 2 s’écrase à quelques mètres du chemin Henri-Cabeu à la Plaine-des-Cafres. Si trois occupants, dont le pilote, souffrent de blessures, le quatrième passager décède d’une hémorragie interne.
Philippe Boulanger, 43 ans, vient de passer sa journée à retaper une petite case au lieu dit Bras-de-la-Plaine. Un endroit éloigné de tout où il envisageait de faire la fête avec quelques amis quelques semaines plus tard.
Malheureusement, un rabattant ou une erreur de pilotage ont eu raison de son projet.
C’est donc pour comprendre les raisons de cet accident qu’une enquête a été menée par l’aviation civile, la brigade de gendarmerie aérienne et la brigade de recherche de Saint-Pierre.
Le pilote et le propriétaire de l’hélicoptère sont poursuivis pour négligences selon l'accusation. Le procureur de la République vient de requérir 8 mois de prison avec sursis à l'encontre des deux hommes. Le délibéré sera rendu le 23 janvier prochain. Une décision attendue tant cet accident avait boulversé tous les habitants de Pont-d'Yves, il y a maintenant deux ans. (Voir ci dessous le reportage du 21 février 2010 de Patrick Smith et Daniel Bénard).
Crash helico Pont d'Yves

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play