publicité

Saint-Benoît : les lycéens veulent leur prépa

Une classe prépa réclamée à grand renfort de cris et de banderoles par les lycéens d’Amiral-Bouvet à Saint-Benoît. Ils veulent étudier après le bac sans, obligatoirement, quitter l’est.

© REUNION 1ERE - Laura Philippon
© REUNION 1ERE - Laura Philippon
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Les lycéens d’Amiral-Bouvet manifestent, depuis 8 heures ce jeudi matin, dans les rues de Saint-Benoît. Ils sont environ 200 à défiler pour obtenir une classe préparatoire aux grandes écoles sur place. En tête de cortège Frédéric Lusinier, porte parole des étudiants : « nous n’avons rien ici pour poursuivre nos études après le bac. Cette classe a été promise par le rectorat puis un lycée de Saint-Denis est venu sur les rangs. Aujourd’hui, des lycéens bénédictins n’ont pas les moyens de se loger sur Saint-Denis pour faire une prépa là-bas. En plus, il y à déjà des possibilités pour les élèves des lycées de Saint-Denis où de Saint-Pierre et rien pour nous. Plus grave, moi je suis en terminale STI, science technologie industrielle, Il y en a dans ma classe qui se sont inscrit à Bouvet parce qu’il y avait la possibilité d’intégrer une prépa sur Saint-Benoît ».
Parallèlement, les professeurs du lycée et des classes scientifiques ou mathématiques concernées ont débrayé ce jeudi. Ils  vont se rendre au rectorat où ils espèrent être reçus dans l’après-midi.
Cette grève n’affecte pas complètement le fonctionnement du lycée Amiral-Bouvet de Saint-Benoît où les trois-quarts des élèves sont en cours.  

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play