publicité

Le Bac 2013 a débuté pour les candidats sportifs, options tennis et escalade

La grande épreuve débute le 17 Juin 2013 à La Réunion, mais dès ce vendredi 7 juin, les 180 candidats au bac qui ont choisi le tennis et l’escalade étaient convoqués. Un démarrage en douceur avant le grand bain.

© Fabrice Floch
© Fabrice Floch
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Le Bac 2013 a déjà commencé depuis quinze jours pour les élèves de terminale de La Réunion. Alors que les épreuves orales sont quasiment terminées, les candidats avaient rendez-vous, ce vendredi 7 juin, avec les options physiques.
Fini les sports collectifs et l’athlétisme, reste la natation, l’escalade et le tennis.
Pour ces deux dernières disciplines, ils sont 180 à tenter leur chance.
A l’Etang-Salé-les-Hauts où se tenait l’examen pour les amateurs de la balle jaune, Pierre Lavit-d’Hautefort, professeur d’EPS (éducation physique et sportive) précise : " Nous avons eu beaucoup d’inscrits (130) et finalement beaucoup de désistements (38 présents). Nous avons des bacheliers qui cliquent sur l’option tennis en se disant pourquoi pas ! Mais au final, en regardant le déroulé de l’épreuve et les qualités demandées pour obtenir des points supplémentaires, ils renoncent ".
 
Pas de points de perdus
 
Les autres professeurs présents, pour cet examen censé aider à décrocher le bac, confirment : " Il faut au moins être 15/4 pour espérer obtenir une note supérieure à 11. Les non-classés viennent pour rien. Dans le temps, les questions, concernant la culture tennistique, permettaient d’obtenir des bonnes notes. Aujourd’hui, il faut savoir jouer et connaître les règles du jeu ".
Antoine et Arnaud viennent de passer entre les mains des examinateurs : " Le prof m’a demandé comment j’aurais pu mieux jouer mon match. Quelles sont, selon moi, les solutions pour déranger mon adversaire. Moi, j’ai eu des questions sur les règles du jeu, l’arbitrage… ".
Tous ont quitté les terrains sous la pluie amis avec le sourire même si quelques uns étaient conscients d’avoir stoppé leur entraînement un peu tôt pour privilégier les révisions. Le Bac, l’épreuve, c’est dans 10 jours, ils seront 17 000 sur la ligne de départ.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play