publicité

Les premiers résultats de la quatrième campagne de fouilles archéologiques à l’île Tromelin

  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le

Des fouilles archéologiques se sont déroulées à l’île Tromelin en 2006 2008 et 2010. L’île déserte, a été le lieu de résidence forcée de 80 esclaves entre 1761 et 1776, abandonnés après le naufrage de l’Utile.

© Réunion1ere
© Réunion1ere
La quatrième campagne de fouille a permis d’apporter des précisions sur les conditions de vie des personnes abandonnées sur Tromelin en 1761. 350 kg d’objets ont été prélevés et seront étudiés en laboratoire. Certains montrent que les personnes abandonnées sur l’île déserte « avaient dépassées le stade de la survie » précise Max Guerout le  responsable de la campagne, membre du  Groupe de recherche en archéologie navale.

Les archéologues regrettent de ne pas avoir trouvé de tombe « nous aurions pu avoir des précisions sur les rites funéraires et sur la biologie de ces individus » précise Thomas  Romon  de l'Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP).

15 ans après le naufrage, il ne restait plus que 7 femmes et un bébé de 8 mois. les rescapés ont été ramenés à Madagascar.
 
En images avec Laurence Tian Sio Po et Laurent Josse
FOUILLES TROMELIN
Reportage L Tian Sio Po - L Josse

 

Partagez :

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play