publicité

Carburants: baisse de 4 centimes sur le sans-plomb et de 2 centimes sur le gazole au 1er novembre

Les prix à la pompe vont baisser au 1 er novembre. 1 € 56 pour le sans-plomb, 1 € 23 pour le gazole. Par ailleurs, le prix public maximal de vente de la bouteille de gaz de 12 kg et demie est fixé à 21,10 euros.

  • Réunion 1ère
  • Publié le
Les prix des produits pétroliers et gaziers à La Réunion sont fixés en application des dispositions du décret n°1333 du 8 novembre 2010 qui constitue le cadre de
détermination des prix des hydrocarbures.
 
Ce régime établit un mécanisme qui permet de se conformer aux conditions réelles du marché et d’assurer la transparence sur la formation des prix.
 
Le contexte international
 
Au cours des 15 jours ouvrés (du 1er au 22 octobre 2013) qui ont servi de base de calcul pour déterminer le prix de vente au 1er novembre 2013, les cotations internationales se caractérisent ainsi :
  • Baisse de la cotation du super carburant (- 3,8 %)
  • Cotation quasi stable du gazole (- 0,7 % )
  • Baisse de la cotation du gaz ( - 2,9 %)
  • L’euro s’apprécie sensiblement, à hauteur de 2,3 points et se stabilise autour de 1 ,36 $ pour un euro. Ce paramètre impacte le prix des carburants à la baisse.
  • Le fret pour les carburants est en légère baisse et ne joue que sur les arrondis
 
Les prix à La Réunion
 
La conjugaison de ces différents éléments détermine les prix suivants :
  • Le sans-plomb : La baisse sensible de la cotation (les prix évoluent entre 114 et 117 $ bbl) influe favorablement sur la baisse du prix à hauteur de 3 centimes. Associée à une appréciation significative de l’euro et au fret orienté à la baisse (un seul bateau) le prix à la pompe baisse sensiblement. Le prix public de vente maximum à la pompe est donc de 1,56 euros le litre.
  • Le gazole : Bien que quasiment stable, la cotation influe tout de même sur le prix structure du gazole à hauteur de un centime. L’appréciation de l’euro conforte cette baisse qui atteint au final 2 centimes par litre. Le prix public de vente maximum à la pompe est à 1,23 euros le litre
  • Le gaz : la baisse de la cotation du gaz (- 25 $/T, soit –2,9%), entraîne une baisse du prix de structure de 23 centimes. De même, l’appréciation de l’euro accentue cette baisse également à hauteur de 23 centimes, soit au final une baisse de 46 centimes. En conséquence, le prix public maximal de vente de la bouteille de 12,5 kgs est fixé à 21,10 euros.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play