publicité

Humanitaire : une association réunionnaise à Majunga pour aider les enfants

L’association Tsiky (Ndlr : sourire en malgache) se rendra à Majunga dans le nord Ouest de Madagascar fin mai. Ils parcourent les plages de l’Ouest de La Réunion pour vendre des gâteaux afin de financer soins et repas qu’ils offriront aux enfants de deux écoles de cette ville.

L'association Tsiky soigne et éduque les enfants des écoles de Majunga. Apprendre à se brosser les dents et distribuer brosses et dentifrices... © D.R
© D.R L'association Tsiky soigne et éduque les enfants des écoles de Majunga. Apprendre à se brosser les dents et distribuer brosses et dentifrices...
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Majunga, province et ville du Nord-Ouest de Madagascar, souffre, comme toutes les autres régions de la grande-île, de pauvreté. Deux écoles primaires accueillent les enfants de ce vaste secteur. Deux lieux où se concentrent les actions de l’association Tsiky de Sandrine Ernould, médecin-pédiatre à l’hôpital de Saint-Paul : « Je suis originaire de Madagascar. Mes parents vivent à Majunga. Ils sont mon assurance tout risque pour une bonne gestion des fonds ». Là-bas, la misère est moins visible, qu’à Tana ou Tamatave, pourtant, elle est omniprésente. L’école primaire située en périphérie de la ville accueille des enfants de pêcheurs et celle du centre-ville les enfants des conducteurs de pousse-pousse. Sans Tsiky qui offre à chacun un goûter par jour d’école, ils ne mangeraient pas quotidiennement.
 
Des goûters toute l’année
 
Pour financer ces dons, les membres de Tsiky (Ndlr : association créée en 2012) parcourent les plages de l’Ouest et vendent des gâteaux, parfois des T-shirts. « Nous sommes aidés par le Lion’s Club de Saint-Gilles et la mairie de Saint-Paul. Nous bénéficions, aussi de dons privés. Au total, nous disposons d’environ 7000 Euros par an », précise Sandrine Ernould, « Cette somme sert à nourrir ou soigner les enfants. Quand, nous nous déplaçons ou pour les opérations de collecte de fonds nous finançons tout de A à Z sur notre argent personnel, l’association ne paye rien pour ses adhérents. C’est aussi ce qui nous permet de faire beaucoup avec peu de moyens ». Du 26 au 30 Mai 2014, l’association Tsiky sera à Majunga.
 
Une brosse à dents pour chaque élève
 
Les enfants auront droit à des brosses à dents, du dentifrice et des savons, le tout agrémenté de leçons sur l’hygiène : « Le premier vecteur de propagation des maladies dans les pays pauvres est le manque d’hygiène », rappelle le médecin, « Nous sensibilisons les enfants et leurs parents à cette question. Nous leur offrons des soins ponctuels lors de nos déplacements, mais il y a un suivi, toute l'année, grâce aux bénévoles de l’université de médecine de Majunga ». L'université de médecine de Majunga et la seule de la partie Australe de l’océan Indien, elle accueille des étudiants de Madagasrcar, mais aussi des Comores ou d'Afrique francophone.
Pour financer les actions menées sur Majunga, l'association Tsiky vend des gâteaux sur les plages de l'Ouest © D.R
© D.R Pour financer les actions menées sur Majunga, l'association Tsiky vend des gâteaux sur les plages de l'Ouest
© D.R
© D.R
L'association ausculte, soigne et éduque. © D.R
© D.R L'association ausculte, soigne et éduque.
Deux écoles primaires de Majunga bénéficient de l'aide l'association © D.R
© D.R Deux écoles primaires de Majunga bénéficient de l'aide l'association
Un goûter par jour pour chaque élève. Soit 250 goûters quotidiens © D.R
© D.R Un goûter par jour pour chaque élève. Soit 250 goûters quotidiens
© D.R
© D.R
© D.R
© D.R

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play