publicité

Immersion dans la campagne électorale à Sainte-Rose

Les électeurs de Sainte-Rose se rendront aux urnes dimanche 5 juillet pour désigner leur maire. La campagne est parfois rude entre les deux candidats et leurs colistiers parcourent la commune afin de motiver les électeurs.

© Réunion 1ère (Philippe Dornier)
© Réunion 1ère (Philippe Dornier)
  • Réunion 1ère
  • Publié le
Plus que 3 jours avant les élections municipales à Sainte-Rose. Les quelques 6 000 inscrits sur les listes électorales de la petite commune de l'Est sont appelés, une nouvelle fois, à élire leur conseillers municipaux. En mai dernier, le Conseil d'Etat avait, en effet, confirmé l'annulation des élections municipales des 23 et 30 mars 2014.

Et non seulement, on votera dimanche mais, en plus, le nom du maire devrait être connu le soir même (sauf si bien sur le quorum n'est pas atteint). Il n’y a, en effet, que 2 listes en course : le sortant de droite, Bruno Mamindy-Pajany, face à son prédécesseur socialiste, Michel Vergoz.

Dans la commune de l’Est, la campagne bat son plein ! Immersion dans cette campagne électorale avec ce reportage de Philippe Dornier. Il a suivi des militants des 2 camps. D'un coté, Stéphanie Maillot, colistière de Bruno Mamindy-Pajany, à Piton Sainte-Rose, et de l'autre, Pascal Faustin, colistier de Michel Vergoz, au village de la Rivière de l’Est.
 

La campagne électorale à Sainte-Rose

Immersion dans la campagne électorale à Sainte-Rose


 


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play