publicité

La grève à Air Madagascar s’éternise et bloque dans plusieurs aéroports de la Grande Ile des dizaines de passagers

La grève du personnel d’Air Madagascar à débuté le 15 juin. La direction n’est pas parvenue à réquisitionner le personnel nécessaire au maintien d’un minimum d’activité.

© Francetvinfo / (YUJI KOTANI / GETTY IMAGES)
© Francetvinfo / (YUJI KOTANI / GETTY IMAGES)
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
Les vols d’Air Madagascar sont toujours prévus sur les tableaux d’affichage dans les aéroports, mais très souvent annulés au dernier moment, comme celui de ce lundi qui devait transporter à La Réunion des passagers de Tananarive et de l’Ile Sainte-Marie.
© Capture d'écran site Aéroport Roland Garros
© Capture d'écran site Aéroport Roland Garros

Les passagers bloqués à Madagascar n’ont pas d’autre solution que d’acheter un autre billet sur Air Austral.
Encore faut-il que cette compagnie desserve la destination.
Ainsi, Air Madagascar est  seule à desservir Roland Garros à partir de Diego Suarez.
Depuis le début de la grève les passagers sont logés au Grand Hôtel de Diégo en attendant un hypothétique avion.
Ceux qui ne pouvaient pas attendre ont pris le taxi-brousse et le bateau pour l’île de Nosy Bé.
Sur place ils ont acheté un autre billet pour La Réunion sur Air Austral.
Huit personnes sont toujours bloquées au Grand Hôtel, et la compagnie Air Madagascar, qui déclare prendre en charge leur hébergement, est incapable de dire quand cette situation prendra fin... alors que la saison touristique commence à peine.

Ce lundi le Président malgache annonce un remaniement au sein du conseil d'administration de la compagnie nationale. Quelle sera la conséquence sur ce conflit social ?



Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play