publicité

Aquanor : opération escargot et négociation à la Cinor

Les grévistes d’Aquanor ne désarment pas. Pour entamer ce cinquième jour de conflit avec leur direction, la trentaine d’employés à avoir débrayé se sont rendus à la Cinor pour négocier. Un déplacement qui a donné lieu à une opération escargot.

© Olivier de Larichaudy (Réunion 1ère)
© Olivier de Larichaudy (Réunion 1ère)
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Une trentaine d’employés d’Aquanor, soit la moitié des salariés de ce parc de Saint-Denis, viennent d’entamer, ce mercredi 12 Août 2015, leur cinquième jour de grève.
Les grévistes demandent la conversion des contrats à durée déterminée, en contrats à durée indéterminée, le paiement des heures supplémentaires et la fin d’une procédure disciplinaire envers une employée.
 
Le dialogue entre grévistes et la direction étant rompu, un cortège s’est formé pour entamer de nouvelles discussions avec les dirigeants de la Cinor (Communauté Intercommunale du Nord de La Réunion) qui sont à l’origine de la construction du parc à Champ-Fleuri.
 
Ce déplacement, effectué sous forme d'opération escargot, a occasionné un important bouchon sur le boulevard Sud de 9 heures à 9h30.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play