publicité

Une grève du personnel paralyse le fonctionnement du Centre d’éducation motrice (CEM) de Sainte-Suzanne

Le CEM de Sainte-Suzanne accueille les enfants polyhandicapés de 70 familles.

Les grévistes manifestent devant le siège de l'association Saint-François d'Assise à Saint-Denis © Gilbert Hoair (Reunion1ere)
© Gilbert Hoair (Reunion1ere) Les grévistes manifestent devant le siège de l'association Saint-François d'Assise à Saint-Denis
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
Les enfants de 3 à 18 ans sont restés dans leur famille ce lundi, une grande majorité du personnel étant en grève sous la bannière de la CGTR.
Les grévistes protestent contre le redéploiement prévu de 11 membres du CEM de Sainte-Suzanne vers d’autres structures gérées par lAssociation Saint-François d’Assise.
Six professionnels ont été redéployés, cinq autres le seront dans un avenir proche.
Les grévistes mettent en avant la désorganisation de l’activité quotidienne avec ces départs, une désorganisation qui va s’aggraver lorsque les 11 professionnels auront quitté le CEM de Sainte-Suzanne.

Une situation dramatique selon le représentant syndical CGTR François Pavaday pour les enfants en situation de grande dépendance et les familles.
Itw Grève CEM

Les grévistes n’avaient aucune nouvelle de la direction de leur établissement en milieu d'après-midi.
Ils sont déterminés à poursuivre le mouvement ce mardi s’il n’y a pas d’ouverture de négociations.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play