publicité

La sucrerie du Gol paralysée par une grève

Le débrayage avait commencé à la mi-journée ce lundi pour demander l’embauche de 2 CDD supplémentaires pour le bon fonctionnement de l'usine sucrière.

C'est dans des hangars en construction dans la nouvelle zone d'activité du Gol que c'est produit l'accident du travail. L'ouvrier de 33 ans a chuté d'un échafaudage de 8 mètres. © Reunion1ere
© Reunion1ere C'est dans des hangars en construction dans la nouvelle zone d'activité du Gol que c'est produit l'accident du travail. L'ouvrier de 33 ans a chuté d'un échafaudage de 8 mètres.
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
L’usine du Gol ne réceptionne plus les cannes depuis hier. Les planteurs ont été prévenus de ne pas couper les cannes. Les plate formes des balances sont pleines puisque les cachalots ne peuvent plus livrer à l’usine.
 
Les grévistes soutenus par les syndicats CFDT et CGTR demandent à la direction de l’usine une négociation sur l’emploi précaire dans la sucrerie.
Ils demandent notamment l’embauche de deux CDD supplémentaires.
Un des moulins du Gol est en ce moment en panne. Une fois le conflit social terminé il faudra une vingtaine d’heures de travaux pour permettre l’ouverture de la sucrerie et la reprise de la coupe.

En images avec Patrick Smith et Laurent Josse
Plateforme sucrière bloquée

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play