publicité

La campagne sucrière en panne : les planteurs mécontents bloquent les sucreries du Gol et de Bois-Rouge

Les ouvriers de l’usine du Gol sont en grève depuis lundi après midi. Les planteurs du Sud sont venus protester et demander que les négociations aboutissent. Dans l’Est les planteurs  ont bloqué l’accès à l’usine de Bois-Rouge.

L'usine de Bois Rouge bloquée © Reunion1ere
© Reunion1ere L'usine de Bois Rouge bloquée
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
Les grévistes de l’usine du Gol ont décidé ce matin de poursuivre leur mouvement de grève pour demander l’embauche de 2 CDD supplémentaires à la sucrerie. Ils demandent également le paiement des jours de grève.
Une situation insupportable pour les planteurs, qui ne peuvent pas livrer leurs cannes à  l’usine au moment où la teneur en sucre est en progression.
 
En images avec Patrick Smith et Laurent Josse.
Négociations cannes
 
Les planteurs du Sud ont reçu le soutien des planteurs de l’Est qui sont venus à en fin de matinée ce mercredi  bloquer l’accès à l’usine de Bois-Rouge
 
Blocage de l'usine de Bois-Rouge


Dominique Gigant, secrétaire général FDSEA donne les raisons de ce blocage
 

Itw blocage usine de Bois Rouge

La direction de Téréos dans un communiqué précise que les jours de grève ne seront pas payés.
C'est ce point qui bloque la reprise de la campagne sucrière depuis mardi
 Voici ce que déclare téréos dans son coimmuniqué :

"Si l’entreprise est profondément attachée au dialogue social, elle ne saurait accepter le paiement de jours de grève. Elle a cependant proposé des mesures d’aménagement des retenues de salaire correspondantes.
A l’issue de ces propositions, les organisations syndicales ont quitté la réunion et ont décidé de poursuivre la grève.
L’entreprise rappelle qu’à l’heure où l’Etat se mobilise aux côtés des acteurs de la filière pour réduire le handicap structurel de compétitivité de notre industrie sucrière, il est fondamental de maîtriser l’ensemble des dépenses.
Elle ne peut donc pas se permettre de payer des journées de travail non effectuées.
Elle compte sur l’engagement de tous les salariés pour une reprise rapide de l’activité.
Le 30 septembre 2015
"


 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play