publicité

Voyager debout sur le réseau Car Jaune interurbain: c’est possible depuis ce lundi

Le bus de 47 places assises avec ceinture obligatoire, offre depuis ce lundi 2 novembre 23 places supplémentaires debout.

© Reunion1ere
© Reunion1ere
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le
La décision a été prise par le Conseil départemental. Un assouplissement du règlement qui permet d’éviter que des passagers restent sur le bord du chemin lorsque toutes les places assises sont occupées.
Désormais, il n’y a plus de différence entre le bus de la ville et celui qui relie les villes entre elles : il sera possible de voyager debout dans les deux véhicules.
La mesure ne fait pas l’unanimité : pour les chauffeurs de Car jaune, prendre la responsabilité de transporter les passagers debout n’est pas évident sur la plan de la sécurité.
Pour les passagers, les secousses et la longueur du trajet engendreront de la fatigue supplémentaire.
Et surtout, le prix du billet reste le même.
 
En images avec Géraldine Blandin
  • Arnaud Cadarsi, conducteur de Car jaune

Voyager debout dans un bus interurbain c'est aujourd'hui possible

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play