publicité

TAAF : le nouvel Astrolabe reçoit sa quille en Pologne

Les Taaf (Terres australes et antarctiques françaises) seront dotées en 2017 d’un nouveau ravitailleur. L’Astrolabe 2 avance. Il vient d’être doté de sa quille annonce le chantier Piriou. Il devrait être livré à la fin de l’année 2016.

© Marine Assistance 2015
© Marine Assistance 2015
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
L’Astrolabe actuel, ravitailleur de la base Dumont D’Urville, cédera sa place en 2017 au nouvel Astrolabe. Ce bateau, dont la construction a été confiée au chantier Piriou de Concarneau vient de recevoir sa quille. Cette opération comme la réalisation des superstructures ont été réalisées en Pologne. Les ateliers de Concarneau tournent actuellement à plein régime pour livrer les commandes de la marine Nationale. Pour satisfaire les clients et respecter les délais impartis, l’entreprise bretonne était obligée de se tourner vers les chantiers polonais.
 
A la disposition des TAAF et de la Marine nationale
 
L’Astrolabe de la deuxième génération, nous apprend le site meretmarine.com, est un brise glace de 72 m de long, pour 16 m de large. Il pourra accueillir à son bord 60 personnes et transporter 1200 tonnes de fret. Il pourra également embarquer, si besoin, un hélicoptère. Sa construction coûte 50 millions d’Euros.
Ce navire remplacera l’actuel Astrolabe, mais aussi l’Albatros. Il sera dédié au ravitaillement de la base Dumont D’Urville en antarctique et à la surveillance de la zone économique exclusive. Il patrouillera dans le Sud de l’océan Indien 245 jours par an.

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play