publicité

2600 chiens errants sont capturés par an sur le territoire de la CINOR

Les chiens errants causent régulièrement des dommages aux élevages. La chasse est pourtant organisée sur la CINOR pour tenter de limiter leur prolifération.

© Réunion1ère
© Réunion1ère
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le
Des équipes de captures sillonnent les communes de la CINOR tous les jours pour ramener à la fourrière les chiens errants.
Elles interviennent  également lorsque des particuliers signalent la présence de chiens errants.
 
La solution serait dans une stérilisation massive des chiens, car un chien adopté sur deux est abandonné par son propriétaire ou parvient à échapper à sa vigilance.
 
On retrouve généralement ces chiens autour des aires de pique-nique, à la Montagne, au Brulé,  ou dans les hauts de Sainte-Marie. 
Ce sont ces chiens errants qui ont dévasté un élevage d’oies à Piton Fougère.
 
Une fois capturés et replacés en fourrière les ¾ de ces chiens sont euthanasiés.
 
En images avec Steve-Henry Peeters et Marie-Ange Frassati.
La capture des chiens errants à la CINOR


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play