publicité
Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

L'aide humanitaire pour les sinistrés d’Enawo peut enfin quitter La Réunion

Le 7 mars le cyclone tropical intense commence sa course dévastatrice à Madagascar. Le gouvernement malgache a lancé 7 jours après un appel à l’aide internationale.

© PIROI
© PIROI
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le
Sur place la Croix-Rouge malgache  a mobilisé plus de 900 volontaires depuis le passage du cyclone. Un plan d’intervention a été élaboré. Il pourra être mis en œuvre avec l’aide internationale qui est maintenant autorisée à intervenir.
 
Les premières actions concerneront les domaines de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement.
 
La PIROI a activé son dispositif de secours depuis La Réunion dès l'approche du cyclone..
 
La Croix-Rouge précise dans un communiqué :
Un premier envoi de 2 300 kits de reconstruction de l’habitat, soit 45 tonnes de fret humanitaire part ce mercredi grâce au concours des Forces Armées de la Zone Sud de l’Océan Indien (FAZSOI) qui mobilisent un bateau de la Marine nationale.
Cette opération est notamment rendue possible grâce à l’appui de l’ambassade de France à Madagascar.

Ce matériel sera acheminé vers le port de Tamatave, où il devrait arriver en fin de semaine.
Deux personnels de la PIROI (un logisticien et un chargé de réponse aux urgences) accompagneront le matériel jusqu’à destination afin de soutenir la Croix-Rouge malgache dans la réception et la distribution de l’aide vers les régions les plus affectées.


En images avec Theirry Chapuis
Le départ de l'aide pour les sinistrés d'Enawo

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Votre site 1ère se modernise, nous aimerions savoir ce que vous en pensez.
Cela ne prendra pas plus de deux minutes.

Donnez votre avis