publicité

Grand Raid

rss

Les ampoules aux pieds et des souvenirs plein la tête, les coureurs du Grand Raid rentrent à la maison

Ils sont arrivés par avion tout au long de la semaine avant le départ du Grand Raid. Certains ont décidé de rester quelques jours pour prendre du repos  après l’épreuve. D’autres, faute de temps, ont repris l’avion pour rentrer.

© Réunion1ère
© Réunion1ère
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
A chaque Grand Raid, des places sont réservées aux non résidents à La Réunion. Ce qui contribue à faire connaitre la course dans le monde entier.

Comment ces  coureurs vont-ils présenter le Grand Raid une fois chez eux ?
Ceux rencontrés à l’aéroport repartent enchantés.

Voici quelques phares entendues :
"Un accueil extraordinaire, complètement fou des bénévoles, des gens qui étaient sur les étapes.
Un accueil de folie, un accueil génial de la part des Réunionnais. C’est ce qui rend cette course extraordinaire, il y a une ferveur qui n’existe pas forcément ailleurs."


"Il y eu des supporteurs toute la nuit, même à 2h/3h du matin qui vous montrent le chemin, qui vous offrent de la limonade, qui vous encouragent, c’est exceptionnel. Çà n’existe pas ailleurs."
 
Quant à l’épreuve elle-même:  
" Les escaliers étaient très cassants, et je ne m’étais pas entrainé pour cela, je me suis arrêté à Marla. Je n’ai fait que la moitié. Il faudra que je m’entraine avec des escaliers. "

"C’était la première fois, j’espère que ce n’est pas la dernière. Le temps était superbe mais on manquait un peu d’entraînement."

En images avec Jean-Claude Toihir, Florence Bouchou et Manuella Gigant.
Le départ des coureurs du Grand Raid


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play