publicité

Après l’attaque mortelle d‘un squale, entre tristesse et colère à Rivière du Mât

Ils sont revenus ce mercredi sur la plage de galets, inondée de soleil. Des pêcheurs encore choqués mais surtout attristés par l’attaque mortelle du spot Santana. Ils avaient dit aux surfeurs que des requins rodaient souvent dans les parages.

© Réunion 1ère
© Réunion 1ère
  • Par Michele Ozoux
  • Publié le , mis à jour le
Un nouveau panneau « baignade interdite » a été réinstallé par la municipalité de Saint-André sur site, à côté de celui qui avait été arraché.  
Les pêcheurs sont revenus sur la plage, encore secoués mais partagés entre émotion et colère. L’attaque mortelle du bodyboarder s’est déroulée sous leurs yeux.
Depuis plusieurs jours, ils avaient repéré un petit groupe de surfeurs qui avaient choisi de prendre des vagues ici à l’embouchure de la rivière malgré leurs avertissements.
En images avec Aurélie Contant-Laurent Figon-Bruno Rosalie
déroulement de l'attaque de squale au spot Santana
Les pêcheurs disent n'avoir jamais vu cette vague du spot Santana fréquentée jusqu'à l'attaque mortelle du bodyboader.
Les auditions des surfeurs et autres témoins se sont poursuivies tout au long de ce mercredi.
      

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play