publicité

L’association Tuning La Réunion manifeste contre l’interdiction des vitres teintées

Les vitres teintées sont interdites à l’avant des véhicules depuis le 1er janvier 2017. Une interdiction qui n’est pas acceptée pas tous les automobilistes.

© Jean-Régis Ramsamy
© Jean-Régis Ramsamy
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
Les vitres teintées sont interdites car elles peuvent dissimuler des infractions au code de la route comme l’utilisation du téléphone au volant. 
Les vitres latérales doivent avoir un taux de transparence inférieure à 70%.
L’infraction est sanctionnée par une amende de 130 euros et une perte de 3 points sur le permis de conduire.
 
Les passionnés de tuning ne désarment pas. Les vitres teintées sont indispensables à la personnalisation de leurs véhicules.
Ils partent en guerre contre les PV par « pifométrie ». Pour eux les gendarmes et les policiers n’ont pas les moyens de contrôler si les vitres teintées sont légales ou non.
 
En images avec Jean-Régis Ramsamy
Manifestation contre l'interdiction des vitres teintées

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play