publicité

Attentat à Nice : les réactions politiques à La Réunion

Les réactions des responsables politiques sont nombreuses à La Réunion.

© Gilbert Hoair (Réunion1ere)
© Gilbert Hoair (Réunion1ere)
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
Monique Orphé, députée de La Réunion.
 « La France est à nouveau blessée et frappée dans ses fondamentaux : le 14 juillet, symbole de notre République, fête de la liberté pour toute une Nation, jour de rassemblement et de partage pour tous les citoyens. Ces innocents ont payé le prix fort de cette guerre contre le terrorisme. » 
  

Philippe Naillet, député de La Réunion
« Le terrorisme, cette lâcheté injustifiable, a encore frappé hier soir à Nice.            
Face à la barbarie, nous devons rester unis et solidaires.                  
Je partage la douleur des familles et proches des victimes et leur présente mes sincères condoléances
. »     
 
 
Patrick Lebreton, député-maire de saint-Joseph
 « Mes pensées les plus profondes vont bien évidemment à toutes les familles des personnes touchées par cet acte lâche et aveugle. Le terrorisme frappe aussi hors de Paris, aucun territoire de la République n'est à l'abri y compris les Outre-mer. Je salue la décision de François Hollande de prolonger l'état d'urgence. Aucune polémique politicienne n'a sa place. La France est en guerre, toutes les mesures nécessaires à la sécurité des français doivent être prises »
   
Jean-Claude Fruteau, député-maire de Saint-Benoît
"Mes premières pensées vont aux victimes, à leurs familles et à tous les Niçois. Je leur transmets toute ma solidarité et tout mon soutien. En signe de deuil, nos drapeaux seront en berne pendant trois jours. Une minute de silence sera également observée lors du dépôt de gerbe qui se déroulera le dimanche 17 juillet au monument aux Morts à l’occasion de la journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’Etat français et d’hommage aux « Justes » de France. Le Président de la République a décidé de prolonger l’état d’urgence en France. Je veux dire à tous les Réunionnais que nous devons rester solidaires pour combattre le terrorisme. Nous ne devons pas céder et surtout ne jamais nous diviser."

Didier Robert, président de la Réunion et sénateur de La Réunion



Gilbert Annette, maire de Saint-Denis
 « Ces nouveaux attentats, survenus cette nuit à Nice, jour de notre fête nationale, montrent la volonté de ces barbares, de meurtrir notre nation au cœur-même de nos valeurs fondamentales que sont la liberté, l’égalité et surtout la fraternité. Ces principes n’en demeurent pas moins renforcés aujourd’hui face à l’adversité à laquelle nous sommes confrontés, nous sommes tous en deuil, mais solidaires de nos compatriotes… Les drapeaux de la ville ont été mis en berne dès ce matin, en témoignage de notre solidarité envers Nice et ses habitants plongés dans l’horreur.»
  
Joseph Sinimalé, maire de Saint-Paul
 Joseph Sinimalé, condamne fermement le lâche attentat perpétré la nuit dernière sur la Promenade des Anglais à Nice. Un geste odieux qui intervient le 14 juillet, symbole de liberté, d’égalité et de fraternité. Le Maire s’associe à la douleur des familles endeuillées.
Une minute de silence à 20h00 ce vendredi soir au parc Expobat en mémoire des victimes.
 
 
La Commission de l’Océan Indien
  La Commission de l’océan Indien exprime sa vive émotion après l’attentat qui a endeuillé la Ville de Nice et la République française lors du 14 juillet. Elle condamne sans appel tout acte de terrorisme et présente ses condoléances attristées au peuple français. Elle assure les autorités de son soutien fraternel.
 Dans ces circonstances tragiques, la Commission de l’océan Indien réitère sa volonté de contribuer activement à une sécurité efficace pour endiguer les dérives criminelles et sectaires qui meurtrissent nos peuples. Avec tous ses Etats membres, dont la France, la Commission de l’océan Indien entend ainsi engager une réflexion visant à la sécurisation de nos espaces partagés.
 
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play