publicité

Campagne sucrière : pour la famille Itéma, la coupe de la canne a commencé

Christelle Itéma reprend l'exploitation de père. Elle a commencé, avec les autres membres de la famille à couper la canne, au lendemain de la signature de la convention entre planteurs et usiniers.

© Réunion1ère
© Réunion1ère
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
La famille Itéma n'a pas perdu de temps. A peine la convention signée, les premières cannes ont été coupées.
C'est le baptême du feu pour Christelle qui reprend cette année l'exploitation de son père.
Un champ de 6 hectares dans la région de Saint-Benoît, sur lequel elle compte bien couper 700 tonnes de canne.
La coupe est une affaire de famille, même le père âgé tient à participer.

L'usine se prépare à accueillir les cannes des planteurs. Si les tests du bon fonctionnement de l’usine sont concluants, la commission paritaire devrait fixer l’ouverture de la campagne au lundi 17 juillet.
La famille Itéma fera trois livraisons par semaine à l'usine de Bois Rouge.

En images avec Annabelle Boyer et Philippe Hoareau
Un famille prépare la coupe

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play