publicité

Cilaos : exit C.Joseph ! La CIVIS accorde le marché à Cineo

Les bus de Cineo vont désormais assurer la liaison entre le cirque de Cilaos et le littoral du Sud. La grève de la faim d’Eric Caroupapoullé et les opérations escargot de ses chauffeurs n’ont pas eu l’effet escompté. Les transports C.Joseph ont perdu le marché.

© S.J
© S.J
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
La Communauté Intercommunale des Villes solidaires a choisi Cineo pour assurer la liaison entre le cirque de Cilaos et le littoral Sud. Une attribution contestée par Eric Caroupappoullé, patron des Transports C.Joseph, entreprise qui assurait ce « service » depuis 60 ans. Sentant le vent tourner, l’entrepreneur avait entamé une grève de la faim devant les locaux de la CIVIS vendredi dernier pour dénoncer des irrégularités dans l’appel d’offre de la communauté de commune. En début de semaine, les chauffeurs de bus de sa société ont organisé des opérations escargot dans le secteur de Pierrefonds en signe de solidarité avec le gréviste de la faim.
 
Une plainte déposée au pénal
 
Malgré ces coups de force, la CIVIS, présidée par Michel Fontaine, sénateur-maire de Saint-Pierre, a désigné Cineo. Pourtant, selon Eric Caroupapoullé, ce choix est entaché d’irrégularité, il l’écrit, le cri et d’ailleurs porté plainte au pénal. Il affirme qu’une étude réalisée par un cabinet d’étude indépendant installé à Versailles prouve que cette désignation va à l’encontre de l’intérêt des usagers. Les conclusions des experts démontreraient que le choix de Cineo entraînera un surcoût pour la collectivité et une baisse importante de la qualité du service public.
En attendant, les suites judiciaires ou non, Eric Caroupapoullé a cessé sa grève de la faim…

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play