publicité

Contrôles routiers : 2 morts sur les routes, malgré les contrôles renforcés

Les gendarmes ont consacré 437 heures de services à des contrôles spécifiques de police route ciblant les conduites addictives, les excès de vitesse et les fautes de comportement. 800 véhicules ont été contrôlés et 30 permis ont été retirés.

© Jean-Pierre Sartor (Réunion 1ère)
© Jean-Pierre Sartor (Réunion 1ère)
  • Fabrice Floch avec le communiqué de la gendarmerie
  • Publié le
188 infractions dont 39 Délits en trois jours

  • 37 alcoolémies dont 29 délictuelles (taux supérieur à 0,80 g/l d'alcool dans le sang); le taux le plus élevé constaté étant de 1,82g d'alcool pur par litre de sang 
  • 4 refus d'obtempérer : les auteurs sont identifiés et les auditions en cours. (délits)
  • 6 conduites sans permis de conduire ; (délits)
  • 106 dépassements de la vitesse ;
Délit de grande vitesse
 
Un conducteur circulant à 145 km/h dans une zone limitée à 90 a fait l'objet d'une rétention de son permis de conduire en vue d'une suspension administrative.
Le pilote d'un scooter 50cm3 a été flashé à 100 km/h alors qu'il est réglementairement limité à 45km/h. Identifié, il recevra prochainement une convocation devant le tribunal de police de Saint-Pierre.

Les téléphones, les ceintures etc.
 
  • 11 usages de téléphone au volant ;
  • 10 non-ports de la ceinture et/ou dispositifs de retenue pour enfants ;
  • 4 non-ports du casque ;
  • 4 autres infractions génératrices d'accidents graves (franchissement lignes continues, non-respect du stop ou feu rouge, non-respect des priorités, etc);
  • 6 autres infractions diverses (équipements, règles administratives, bruit, émission de fumées, etc).

Au cours des deux nuits du week-end, l'intervention des gendarmes a été engagée sur 9 accidents de la circulation tous sans conséquences corporelles ainsi que pour deux comportements dangereux d'usagers de la route signalés au centre de commandement de la gendarmerie. Sur ces 9 interventions routières nocturnes, 5 conducteurs ont été détectés positifs à l'éthylomètre.

Un bilan qui s'est brusquement alourdi, dimanche en fin de journée sur la quatre-voies à Bras-Panon.
 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play