publicité

Convention canne : opération escargot et reprise des négociations

Le dialogue a repris en fin de semaine dernière entre planteurs et usiniers, mais l’augmentation de 2 euros proposée par Tereos est trop éloignée des 6 euros demandés par les grévistes. Des opérations escargot sont en cours dans l’Est et le Sud.

© Suzette Emma (Réunion 1ère)
© Suzette Emma (Réunion 1ère)
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
La circulation est très difficile dans le Sud entre Saint-Louis et Saint-Pierre où les planteurs mènent une opération escargot depuis 10h20 ce lundi 3 juillet 2017.
En écho de cette opération, les planteurs de l’Est se sont installés à Saint-Benoît sur le giratoire des Plaines et le giratoire du Pôle-Bois. La circulation est impossible dans ce secteur. Une déviation a été mise en place par Beaufond. Cependant, la direction des routes, vous, invite à éviter de circuler dans ces secteurs pour l’instant.
 
L’avenir de la filière canne
 
Ces actions s’inscrivent dans les négociations difficiles de la future convention canne. Ces discussions engagent l’avenir de la filière canne à La Réunion. À partir du 1er octobre 2017, les subventions européennes cesseront. Le sucre de canne sera vendu sur le marché mondial et sera en concurrence directe avec celui produit au Viêtnam ou au Brésil, Viêtnam ou les usines étaient affiliées au groupe Bourbon.
En clair, l’avenir de cette agriculture est clairement l’enjeu de la convention canne d’où les tensions actuelles…
© Suzette Emma (Réunion 1ère)
© Suzette Emma (Réunion 1ère)

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play