publicité

Correctionnelle : condamné à 7 ans ferme pour le viol d’une octogénaire

Johan Sarrazin, 29 ans, a été condamné ce jeudi 4 mai 2017 pour avoir agressé sexuellement une femme de 80 ans. Une qualification soft pour un viol digital qui aurait pu être jugée par les assises.

© Réunion 1ère
© Réunion 1ère
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
L’homme de 29 ans vient d’être condamné à 7 ans de prison ferme. Il est là, debout face aux magistrats, comme hébété, incapable de la moindre explication. Johan Sarrazin a présenté ses excuses à la victime, une femme âgée de 80 ans et puis il s’est tu.
Par chance pour son avocat, les experts ont verbalisé le mal-être du prévenu.
Aujourd’hui, alcoolique (Ndlr : il boit un litre de rhum par jour), il a toujours vécu chez sa grand-mère à Trois-Bassins. C’est elle qui l’a élevé et lui a apporté de l’affection. Elle est décédée en 2006. Depuis, il erre…
L’octogénaire, il la connaît. C’est une voisine. Il profite d’une veillée mortuaire et de l’absence du domicile du fils de sa victime pour passer à l’acte. Il entre dans la chambre  de la gramoune, se jette sur elle, l’empêche de crier et lui impose une pénétration digitale.
 
Sauvée par le rhum
 
Dans son désarroi, la pauvre femme a la présence d’esprit d’inviter son agresseur à boire un verre de rhum. Une proposition que Johan Sarrazin ne peut refuser. Démasqué, il prend la fuite et sera interpellé trois jours plus tard sur la page de Saint-Leu, totalement ivre. Le dépistage d’alcoolémie révèle un taux de 3mg d’alcool par litre de sang.
Comme le soulignera le procureur de la République de Saint-Pierre, ce dossier aurait pu et peut-être dû, être jugé par la cour d’assises.  Imposer une pénétration digitale est un viol. Pourtant ce dossier est resté devant l’instance correctionnelle. La peine prononcée est de 7 ans, mais les magistrats de Saint-Pierre l’ont assortie d’une obligation de soins et d’un suivi socio-judiciaire de 3 ans.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play