publicité

Dépôt de gerbes et rencontre avec la presse pour la prise officielle de fonction du préfet Amaury de Saint-Quentin

  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
Comme le veut la tradition, le nouveau préfet a déposé une gerbe au monument aux morts, avenue de la Victoire à Saint-Denis.
Il a rencontré ensuite la presse pour évoquer les dossiers qu’il aura à traiter.
Celui du conflit entre planteurs et usiniers a été au centre des discussions.
 
Le préfet a appelé les parties à formaliser le compromis trouvé, (une augmentation de 2,50 euros), dans la signature d'une convention.
 
« Il me semble que le compromis qui a été trouvé entre planteurs et sucriers est un bon compromis. Il prévoit une évolution  plus que substantielle du prix… si j’ai un conseil, si je peux me permettre ce commentaire, à faire à l’ensemble des parties, c’est de faire preuve de bon sens et de formaliser ce compromis, de faire un pas vers l’autre, de façon à ce que l’intérêt général, d’abord de la filière canne-sucre soit préservé… qu’on n’entre pas dans un conflit dont tout le monde pâtira… que l’activité sur l’île n’ai pas à subir d’éventuelles conséquences  d’une tension accrue sur ce dossier. »

La 1ère rencontre avec la presse du préfet Amaury de Saint-Quentin © Alexandra Pech (Réunion1ère)
© Alexandra Pech (Réunion1ère) La 1ère rencontre avec la presse du préfet Amaury de Saint-Quentin


ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play