publicité

Electra, tortue verte de Saint-Gilles, survit à l'hélice d'un bateau

  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le

Electra, tortue verte qui a élu  domicile à Saint-Gilles en 2010,  a survécu à l'hélice d'un bateau. Deux entailles sont visibles, à l'arrière du côté droit de sa carapace sur la photo prise par des plongeurs amateurs, ce mois de Mars 2016.

© Galand Gwenaëlle et Geoffrey
© Galand Gwenaëlle et Geoffrey
La population, des tortues vertes qui vivent le long des côtes de La Réunion, est suivie, surveillée et si beqoin soignée. Cependant il est impossible d'éviter tous les accidents. Le dernier incident n'a pas fait de victime, se réjouissent les spécialsites de Kélonia, mais il a laissé des traces sur la carapace d'Electra. Arrivée en 2010 à Saint-Gilles, elle a été photographiée pour la première fois en 2012, année où les scientifiques l'ont capturée pour l'équiper d'une balise afin d'analyser ses déplacements. 
Depuis, des plongeurs la croisent régulièrement le long des tombants de la côte Ouest. 

Le dernier cliché de plongeurs amateurs a donné des sueurs froides aux défenseurs des tortues marines. Electra porte deux traces de sa rencontre avec une hélice de bateau. Deux entailles qui auraient pu lui être fatale précise Stéphane Ciccione de Kélonia

Partagez :

les + lus

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play