publicité

Encore trop d’automobilistes conduisent après avoir consommé de l’alcool à La Réunion

Sur les 348 infractions relevées ce weekend, 68 concernaient l’alcoolémie au volant.
L’alcool est un facteur aggravant dans les accidents de la route à La Réunion.

© Reunion1ere
© Reunion1ere
  • Naim Akhoone et Norman Savrimoutou avec Gilbert Hoair
  • Publié le
Boire ou conduire il faut choisir. Ce weekend 64 conducteurs au moins n’ont pas choisi.
Ils se sont fait contrôler et ont perdu des points sur leur  permis de conduire.
 
Quelles sont les sanctions ?
Les jeunes conducteurs contrôlés avec un taux d’alcoolémie supérieur à 0,2 g/l encourent :
    un retrait de 6 points sur leur permis.
    une amende forfaitaire de 135 €.
    une immobilisation du véhicule.
    Retrait de 6 points sur permis de conduire - Attention : la 1ère année du permis probatoire, le conducteur perd son permis pour solde de points nul, il doit repasser l'examen du permis de conduire (code et conduite)
    Suspension du permis (jusqu’à 3 ans)
 
Taux égal ou supérieur à 0,8 g/l
    Retrait de 6 points sur le permis de conduire
    Dépistage
    Amende pouvant aller jusqu’à 4 500 euros
    Immobilisation du véhicule
    Suspension (jusqu’à 3 ans) voire annulation du permis
    Obligation de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière aux frais du contrevenant
    Peine de prison (jusqu’à 2 ans)
 
Récidive avec un taux égal ou supérieur à 0,8 g/l ou état d'ivresse manifeste
    Retrait de 6 points sur le permis de conduire
    Amende pouvant aller jusqu’à 9 000 euros
    Confiscation du véhicule
    Annulation du permis (jusqu’à 3 ans)
    Stage obligatoire de sensibilisation à la sécurité routière aux frais du contrevenant
    Peine de prison (jusqu’à 4 ans)
 
Refus de soumettre à une vérification de présence d'alcool dans le sang
    Retrait de 6 points sur le permis de conduire
    Amende pouvant aller jusqu’à 4 500 euros
    Immobilisation du véhicule
    Suspension (jusqu’à 3 ans) voire annulation du permis
    Stage obligatoire de sensibilisation à la sécurité routière aux frais du contrevenant
    Peine de prison (jusqu’à 2 ans)
 
Alcool et stupéfiants
Une consommation de stupéfiants, associée à un taux d’alcool prohibé, est passible de 3 ans d’emprisonnement, de 9 000 euros d’amende, d'un retrait de 6 points, d'une suspension ou annulation de 3 ans du permis de conduire et d'une immobilisation ou confiscation du véhicule.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play