publicité

Grève à Air Austral : pas d’accord pour le protocole. Les grévistes à la préfecture

  • Par Fabrice Floch
  • Publié le

Sauf imprévu, la grève devait être levée lundi, mais le protocole n’a pas reçu l’accord des grévistes. Finalement, le mouvement continu, une délégation de l’Unsa a rencontré le préfet ce matin du mercredi 11 janvier 2017.

© Réunion 1ère
© Réunion 1ère
Difficile de prédire le futur de la grève à Air Austral après les évènements de ces derniers jours. Pourtant représentants syndicaux et direction semblaient proche de la signature d’un protocole d’accord, lundi et encore plus mardi en fin de matinée.
Manifestement l’entente cordiale entre les deux parties a volé en éclats quand la délégation a présenté le protocole d’accord réécrit par les dirigeants d’Air Austral.
Soumis au vote des grévistes présents, il a été purement et simplement rejeté.
 
Un protocole mais pas de signature

Ce mercredi, stewards et hôtesses de l’air avaient rendez-vous devant la préfecture de la Réunion, où une délégation syndicale de l’Unsa a été reçue par le représentant de l’État.
L’un des points du blocage vient de l’absence de modification des livrets de bord des obligations des personnels navigants commerciaux (PNC). La direction s’était engagée à écrire noir sur blanc, les modifications des tâches (ramasser les couvertures, distribution des serviettes rafraîchissantes…) en contrepartie de la suppression d’un poste de PNC sur plusieurs types de vols…

Les grévistes s'inquiètent des représailles

Ce point n’est pas le seul à ne pas avoir été respecté, la signature du protocole devenait impossible pour les grévistes.
En épluchant le document ils ont également noté que les négociations salariales concernant les stewards et les hôtesses de Saint-Pierre étaient renvoyées au mois de juin ou que l’étalement des jours de grève, la garantie de l’absence de représailles ou de poursuites à l’encontre des grévistes ne figuraient pas dans le document…
Finalement, les deux parties se retrouvent au point de départ avec un neuvième jour de grève minimum en perspective et le risque de plus en plus présent d’une extension du conflit…

 

Partagez :

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play