publicité

Grève à Air Austral : le président de Région a reçu l’Unsa. Une sortie de crise envisagée

  • Par Fabrice Floch
  • Publié le

Une délégation de l’Unsa a été reçue par Didier Robert, président de la région Réunion ce lundi matin. Les discussions ont permis des avancées importantes permettant d'envisager sune sortie de crise dans la journée. La CFDT et le SNPL, deux autres syndicats d'Air Austral, resteront-ils muets ?

© Réunion 1ère
© Réunion 1ère
Les négociations qui se sont déroulées, ce dimanche 8 janvier 2017, en fin de journée entre l’Unsa et la direction d’Air Austral ont permis d’avancer sur le dossier des personnels précaires.
Désormais, la compagnie se dit prête à embaucher 10 CDD tout de suite et 5 plus tard. Soit un peu moins de la moitié des 35 demandés au début du mouvement.
Par ailleurs, le dialogue est toujours difficile au moment d’évoquer le temps et les conditions de travail ou de la composition des équipages.
Les représentants syndicaux soulignent que pour chaque avancée, la direction exige des compensations…
 
Didier Robert débloque les négociations
 
Ces discussions devaient reprendre dans la journée. Mais pouvait-elle aboutir, alors que compagnie locale venait d’entrer dans sa deuxième semaine de grève ?
D’ailleurs dès dimanche soir, les grévistes envisageaient de se rendre en délégation à la région, principal et quasi unique bailleur de fond d’Air Austral pour interpeller Didier Robert, président de la pyramide inversée, afin qu’il tranche.
Finalement, pas de manifestation, ni de banderoles. Une délégation de trois représentants syndicaux de l’Unsa a été reçue par Didier Robert, ce matin du lundi 9 janvier 2017. Les délégués sont repartis satisfaits et envisageaient clairement une sortie de crise en fin de journée.

 

Partagez :

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play