publicité

La climatisation avec l’eau de mer des grandes profondeurs ça marche !

Le SWAC, Sea Water Air Conditionning, auquel souhaite recourir la mairie de Saint-Denis fonctionne déjà. A Bora-Bora et à Tetiaroa, en Polynésie, deux hôtels de luxe utilisent le procédé. Ils réalisent 90% d’économie d’énergie.

© Capture d'écran faiteslepleindavenir
© Capture d'écran faiteslepleindavenir
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
A La Réunion, la maire de Saint-Denis annonce depuis plusieurs années son intention de climatiser les bâtiments de la ville grâce à l’eau froide prélevée dans les grandes profondeurs de l’océan Indien. Cette eau, située à plus de 900 mètres et dont la température va de 3 à 6°C, est pompée avant d'atterrir dans un labyrinthe de plaques alvéolées en titane. De l’autre côté de la paroi très fine de ces plaques, circule l’eau douce de la climatisation.


Tout était près pour le début des travaux en mars 2016, mais Enjie, le groupe chargé de la réalisation, a jeté l'éponge, pour des questions de rentabilité.

C’est simple, efficace, mais pas si facile à mettre en œuvre. Cela fonctinne déjà ailleurs.
Sur l’atoll Tétiaroa qui appartenu à Marlon Brando, l’hôtel qui porte son nom est refroidi grâce à se système écologique nous apprend le site latribune.fr.
 
Un système très économique et écologique
 
A Bora-Bora, un autre hôtel du groupe Beachcomber, a opté pour ce système révolutionnaire. Coût de l’installation 5 millions d’Euros, mais c’est déjà en panne.
Pour autant, les commanditaires comme les installateurs ne se résignent pas et comptent bien limiter les incidents dans les années à venir, ce d’autant que désormais des hôpitaux se disent très intéressés par le SWAC comme le montre le site réunionnais faiteslepleind'avenir.
Les projets ne manquent pas. Saint-Denis à La Réunion, Port-Louis à Maurice et Honolulu à Hawaï sont désireuses de s’équiper de cette clim « écolo ».
Imaginez, elle permet de réduire la facture d’électricité de 90% et la consommation de fuel d’autant dans les usines électriques.
Un gain d’argent, une diminution des émissions de gaz à effet de serre… Parfait, si votre ville, ou votre bâtiment est situé en bord de mer où les fonds plongent très vite et très profondément.

A Saint-Pierre un projet présenté par EDF est à l'étude pour climatiser le CHU
© Capture d'écran faiteslepleindavenir
© Capture d'écran faiteslepleindavenir

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play