publicité

Le permis de construire du Grand Plaza annulé par le tribunal administratif

13 riverains avaient introduit un recours contre le projet porté par la société UGC. La mairie de Saint-Denis avait accordé le permis en novembre 2013.

© Gilbert Hoair (Réunion1ère)
© Gilbert Hoair (Réunion1ère)
  • Gilbert Hoair avec Lise Hourdel
  • Publié le
Pour le tribunal administratif, le projet ne respecte pas le règlement du plan local d’urbanisme.

Cette zone de loisirs de 6 salles de cinéma de 1100 places, 6 restaurants et 14 commerces n’avait qu’un parking de 160 places, accessibles par une rue à sens unique.
 
Le projet ne comportait pas l’étude de sécurité publique, les mesures  pour faciliter le travail des services de police ou de secours n’étaient pas mentionnées.
Aucune étude d’impact n’avait été faite; ce que les 13 riverains, qui voyaient d’un mauvais œil ce complexe de 18 m de haut se dresser devant leurs habitations dans une rue actuellement tranquille, n'ont pas manqué de souligner dans leur recours.

Une nouvelle demande de permis de construire, tenant compte des doléances des riverains, sera déposée.
La ville de Saint-Denis compte poursuivre son travail aux côtés des promoteurs pour que ce projet phare voit le jour.

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play