publicité
Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Les associations de luttes contre les violences faites aux femmes demandent l’ouverture urgente d’assises

  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le
Les associations s’étaient réunies à l’appel de l’Union des femmes réunionnaises pour souligner la gravité de la situation.
Depuis le début de l’année, 5 femmes sont décédées sous les coups  d’un conjoint qu’elles avaient quitté.
Les associations demandent une réelle prise de conscience de la situation des femmes battues. « Il faut déplacer la honte de la femme vers l’homme ».

De plus en plus de femmes osent dénoncer un conjoint violent. 
Elles doivent être protégées.
Les assocaitions demandent la tenue d'assises sur ces violences.
Le préfet a déjà donné son accord.

Marissa et Naomie Lebon sont venues ce dimanche témoigner de la souffrance de leur mère.
 
En images avec Emilie De Balmann et Sully Grondin 
Des assises contre les violences faites aux femmes


Partagez :

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play