publicité

Les deux naufragés de la «Mangue bleue » retrouvés sains et saufs

Le catamaran s’était disloqué après avoir quitté Mayotte le 9 juillet. Deux des  quatre occupants avaient été récupérés par des pêcheurs mahorais. Les deux derniers naufragés qui dérivaient sur un des flotteurs du catamaran ont été retrouvés à proximité de Nossy Bé par des pêcheurs malgaches.

© Capture d'écran Google maps
© Capture d'écran Google maps
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
Les naufragés ont dérivé pendant 11 jours. Ils avaient, heureusement, sur l’un des flotteurs du catamaran, des vivres, de l’eau et des gilets de sauvetage.
9 navires de commerce ont été déroutés pour tenter de les retrouver. Le dispositif aérien déployé par les Forces armées dans la zone sud de l’océan indien, tout comme les survols de la zone par un avion affrété par les proches sont restés infructueux.
 
Les deux naufragés ont été ramenés à terre à Madirokely sur l’île de Nosy Bé. La consule honoraire de France sur l’île se charge du rapatriement des rescapés vers Mayotte.



 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play