publicité

Les Seychelles veulent importer des fruits et des légumes frais de La Réunion

L’interdiction d’importer des produits frais de La Réunion vers les Seychelles a été levée en début d’année 2016. Conséquence, des entreprises seychelloises veulent relancer l’importation de fruits et légumes réunionnais.

© Réunion 1ère
© Réunion 1ère
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
En 1990, le gouvernement seychellois avait interdit aux entreprises de l’archipel d’importer des fruits et légumes frais produits à La Réunion.
Cette mesure visait à protéger l’agriculture locale d’un insecte qui faisait des ravages dans les cultures locales.
26 ans plus tard, après plusieurs rapports et le feu vert du directeur général de l’agriculture seychelloise l’embargo est levé. Le 8 Juillet 2016 une délégation d’importateurs a visité les infrastructures spécialisées dans l’exportation des fruits et des légumes.
 
Les avions à destination des Seychelles décolleront le matin
 
Désormais, ananas, mangues, papayes, ail, oignons, brèdes, bringelles et autres patates ont le droit de cité sur les tables des hôtels haut de gamme. Seuls les letchis réunionnais sont exclus de cette reprise des exportations. Toujours victimes d’un insecte très virulents, ils représentent une menace pour les vergers de mangues des Seychelles.
Afin d’éviter l’importation d’insectes lors des livraisons, seychellesnewsagency.com nous apprend que le Club Export et Air austral ont signé un accord. A partir du mois d’Octobre 2016 les avions à destination des Seychelles ne décolleront plus le soir, mais le matin vers 8h30 pour se poser à Mahé vers 11 heures.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play