publicité
Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Mayotte : un gendarme blessé par un galet évacué à La Réunion puis vers Paris

  • Par Fabrice Floch
  • Publié le

Le commandant en second de la gendarmerie à Mayotte a été grièvement blessé au visage par un galet. L’incident s’est produit sur Petite-Terre dans la nuit de Samedi à Dimanche lors d’une intervention qui a dégénéré.

© Mayotte 1ère
© Mayotte 1ère
Le lieutenant-colonel, commandant en second de la gendarmerie à Mayotte, gravement blessé au visage par un jet de galet lors d’une intervention dans la nuit de samedi à dimanche a été évacué vers La Réunion puis à Paris.
Deux militaires ont été victimes des jets de pierres. Si l’un a été que légèrement touché, le second souffre de plusieurs fractures au visage mais, « ses jours ne sont pas en danger », a précisé la gendarmerie.
 
Un guet-apens à Labattoir
 
Une enquête a été ouverte par le parquet de Mamoudzou pour démasquer les agresseurs, elle a été confiée aux gendarmes de Pamandzi.
L’incident s’est produit, vers 2 heures du matin dimanche à Labattoir, commune de Petite-Terre. L’escadron mobile venu prêter main-forte à une patrouille, prise pour cible par des lanceurs de galets, a été « accueilli » par une pluie de projectiles. L’un des cailloux a violemment touché l’officier au visage…
Le ministre de l’Intérieur et la ministre des Outremer ont adressé leurs vœux de prompt rétablissement à la victime note sur son site Mayotte 1ère.

Partagez :

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play