publicité

Mobilisation des gardiens devant la prison du Port

Cette mobilisation avait été annoncée le 15 mars lors du blocage de la prison de Domenjod.
Les motifs de mécontentement sont les mêmes.

© Réunion1ère
© Réunion1ère
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le

Les gardiens de prison n’ont pas le droit de faire grève. Ceux qui manifestent ce lundi devant la prison du Port ne sont pas en service.
Les motifs du blocage ont été annoncés ce mercredi : dégradation des conditions de travail en raison du non remplacement des départs à la retraite. 
 
Alexandre Vissouvanadin, le secrétaire régional UFAP UNSA  précise qu’il manque 9 gardiens de prison à Domenjod, 12 au centre pénitentiaire de Port et 5 à celui de Saint-Pierre: Pour lui le manque de personnel pose un problème de sécurité. 

En images avec Thierry Chapuis et Patrick Petit.
La mobilisation devant la prison du Port

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play