publicité

Mobilité : un contrat paradisiaque aux Seychelles

Que diriez vous d'une mobilité réussie au paradis ? Un Réunionnais, ingénieur en environnement, Dimitri Turpin a bénéficié d'un contrat VIE. Le Volontariat international en entreprise. Il est allé travailler dans une entreprise aux Seychelles. Contrat terminé, il a choisi de rester dans l'archipel.

  • Par Marie-Ange Frassati
  • Publié le , mis à jour le
Dimitri Turpin est ingénieur en physique du bâtiment et de l'environnement. Il est originaire du Tampon et n'est pas allé en vacances aux Seychelles, mais c'est tout comme... Il a d'abord opté pour un départ en tant que " Volontaire Solidarité International ".

Il travaille maintenant pour une société qui commercialise des dispositifs pour réduire la consommation d'énergie et limiter la pollution avec des produits d'entretien utilisant les bio-technologies. Le tourisme seychellois repose sur sa bonne santé environnementale et cherche à la conserver. Ainsi Dimitri oeuvre au remplacement de tous les produits chimiques par de bonnes bacteries dans ce paradis terrestre...

Comme Dimitri Turpin, une dizaine de volontaires Réunionnais tentent actuellement l'aventure aux Seychelles. La Région et le Département participent aux aides à l'installation.
En images, le reportage de Pierre Gault, Daniel Fontaine, Hamada Boura
Seychelles : portrait d'un Réunionnais
Reportage : Pierre Gault - Daniel Fontaine - Hamada Boura  -  reunion  -  reunion

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play