publicité

NRL : le parquet financier enquête sur un délit de favoritisme selon Le Canard enchaîné

La passation du marché de la NRL a-t-elle été effectuée dans les règles ? Interrogation au cœur de l’enquête des magistrats du parquet financier. Selon, le Canard enchaîné toutes les procédures d’attribution n’auraient pas été respectées.

© Jean-Pierre Sartor (Réunion 1ère)
© Jean-Pierre Sartor (Réunion 1ère)
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
Le Canard enchaîné, célèbre hebdomadaire à l’origine de nombreuses révélations concernant des affaires politiques, financières ou judiciaires consacre un long article à la Nouvelle Route du Littoral (NRL) sous le titre : « Goudron en or à La Réunion ». Il revient, entre autres, sur le passage des magistrats du Parquet National Financier (PNF) et sur les gardes à vue.
Selon, le fameux Canard les substituts s’intéressent à la désignation de Vinci et Bouygues au détriment d’Eiffage.
Dès l’annonce de l’attribution du colossal chantier à ses concurrents Eiffage avait saisi la justice administrative, puis pénale.
 
Les conseils de la région avaient alerté le directeur des marchés
 
Les magistrats du PNF ont longuement étudié les différentes pièces liées à ce volumineux dossier. Un point demande des éclaircissements, pourquoi le maître d’œuvre n’a pas respecté la procédure et plus précisément l’article 59 du Code des marchés publics en ne posant pas de questions afin que les candidats précisent leur offre… Un point noir déjà soulevé par un cabinet d’avocat parisien, conseil de la région, qui avait alerté le directeur des affaires juridiques des marchés de collectivités. Une note de 7 pages impossible à ignorer !
 
L’ordinateur volé retrouvé sur Le Bon Coin
 
Le rédacteur du Canard souligne les nombreuses perquisitions déjà effectuées par les enquêteurs de la Section de recherche. Il s’attarde sur celle réalisée au domicile de Didier Robert, président de la région Réunion. Une perquisition au cours de laquelle, les militaires n’avaient pu mettre la main sur l’ordinateur portable de l’élu, la maison ayant été cambriolée juste avant la venue des gendarmes. Un ordinateur qui a été récupéré quelques jours plus tard. Il avait été mis en vente sur le site Le Bon Coin (sans jeu de mots). Un concours de circonstance au minimum malheureux…

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play