publicité

Sans permis et malgré l’immobilisation administrative de leur voiture, ils reprennent le volant

Deux des 52 personnes  verbalisées lors d’un contrôle d’alcoolémie ce dimanche ont aggravé leur situation en repartant au volant de leur voiture. Ils ont été interceptés un peu plus loin par les motards de la gendarmerie.

© Réunion1ere
© Réunion1ere
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
Ces conducteurs avaient-ils compris qu’ils avaient n’avaient plus de permis de conduire ? Et qu’ils n’avaient plus de voiture en raison du taux d’alcoolémie relevé lors du contrôle de ce dimanche matin à Saint-Gilles ?
 
Deux conducteurs contrôlés entre 4h30 et 7h30 après avoir été verbalisés sont quand même repartis au volant de leur voiture.
Les gendarmes avaient prévu cette éventualité  et ont, sans difficulté, intercepté ces conducteurs récalcitrants.
 
22 conducteurs ont perdu leur permis de conduire et ont laissé leur véhicule en raison du taux d’alcoolémie délictuel supérieur à 0,40 mg/par litre d’air expiré.
 
Le taux le plus élevé constaté ce dimanche matin est de 2,16 g/litre de sang.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play