publicité
Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Piton de la Fournaise : le calme avant…

L’activité souterraine intense de la mi-décembre 2016 est retombée. La sismicité est devenue plus espacée, mais les poches magmatiques situées sous le piton de la Fournaises sont désormais rechargées selon le dernier bulletin de l'observatoire volcanologique.

  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
Une éruption du piton de la Fournaise est désormais possible. La question sans réponse est quand ?
Pendant quinze jours en fin d’année 2016, l’activité souterraine du piton de la Fournaise s’est accélérée au point d’envisager une possible éruption. Mais depuis le début du mois de janvier 2017, le niveau est retombé.
 
Les niveaux de CO² restent élevés
 
Cette phase de calme a été observée en 2016 avant les éruptions. Il ne faudrait pas grand-chose désormais pour voir ressurgir du magma en fusion. En revanche, malgré tous les capteurs et les analyses, impossible de déterminer le jour et l’heure…
Les volcanologues de l’observatoire notent sur leur site que : « la concentration de CO² dans le sol (témoin de processus plus profond) sur le site du Gîte du volcan restent à des niveaux élevés.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Votre site 1ère se modernise, nous aimerions savoir ce que vous en pensez.
Cela ne prendra pas plus de deux minutes.

Donnez votre avis