publicité

Qui est Marie Annick Lebeau, la mère du djihadiste présumé ?

Elle a été mise en examen en même temps que son fils,  celui qui a tiré sur les membres du GIPN venus l’interpeller à Saint-Benoit.

© Réunion1ère
© Réunion1ère
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
Marie-Annick Lebeau est-elle complice des agissements de son fils ? Ses voisines ne veulent pas le croire.
Elles se demandent pourquoi, elle n’a pas dénoncé son fils lorsqu’elle a vu son changement de comportement.

L’avocat de Marie-Annick Lebeau reconnaît que sa cliente avait perçu des  changements chez son fils, mais qu’elle n’était pas derrière lui pour savoir ce qu’il faisait sur Internet.
 
Aux enquêteurs maintenant d’établir le degré de complicité entre cette femme d'une cinquantaine d'année, employée au conseil départemantal à Saint-Benoit, et son fils.

Elle aurait aidé son fils à acheter des armes, mais savait-elle ce qu'il voulait en faire ?

En imagea avec Nathalie Rougeau et Laurent Figon.
Le portrait de la mère du djihadiste présumé




Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play