publicité

La Réunion : la bronchiolite a touché plus de 800 enfants, + de 400 ont été hospitalisés

L’épidémie de bronchiolite est enfin terminée annonce l’ARS. Après 13 semaines, le bilan est lourd. L’agence comptabilise plus de 800 marmailles de moins de deux ans touchés. 52 % d’entre eux ont dû être hospitalisés.

© D.R
© D.R
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
La bronchiolite, maladie virale qui touche principalement les enfants de moins de 2 ans, ressemble au départ un mauvais rhume. La différence est qu’il dégénère, provoque une gêne respiratoire, accompagnée pour le malade d’une difficulté à s’alimenter.
Depuis le mois de février, jusqu’à fin mai 2017, l’Agence Régionale de Santé (ARS) a comptabilisé 801 passages d’enfants de moins de 2 ans pour bronchiolite dans ses services. Plus de la moitié ont été hospitalisés.
 
Quelques conseils faciles à retenir
 
Cette maladie virale se transmet par la salive, la toux, ou par des objets qui ont été souillés par une personne contaminée.
Si l’on est en contact avec de jeunes enfants dans ces périodes délicates, il faut redoubler de précautions surtout si l’on est enrhumé :
  • Porter un masque
  • Eviter d’embrasser sur le visage et sur les mains
  • Se laver les mains à l’eau et au savon avant de s’occuper d’un bébé, même si nous ne sommes pas malades
  • Nettoyer les objets avec lesquels il est en contact
  • Aérer sa chambre
S’il tombe malade :
  • Désencombrer le nez avec du sérum physiologique
  • Aérer la chambre et ne pas trop le couvrir en période chaude
  • Ne pas l’exposer à la fumée du tabac
  • L’allonger bien à plat sur le do
  • Se rendre chez le médecin

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play