publicité

La Réunion célèbre l’abolition de l’esclavage le 20 décembre, la fête de la liberté

Le 20 décembre 1848, Sarda Garriga décrétait l’abolition de l’esclavage à La Réunion.

© Réunion1ère
© Réunion1ère
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
Ce jour là, les 63 000 esclaves, employés en majorité sur les plantations de canne à sucre  accédaient au statut d’homme libre comme tous les habitants de l’île.  
Le 20 décembre est devenu un jour férié depuis 1981, pour célébrer l’abolition de l’esclavage et fêter la liberté.
 
Une grande parade se prépare, et se déroulera sur le Barachois à Saint-Denis.

Pour permettre le bon déroulement des festivités du 20 décembre, le Barachois sera fermé à la circulation du mardi 20 décembre à 6h, au mercredi 21 décembre aux alentours de 04h.
 
A  11 h ce mardi, une commémoration aura lieu sur le Barachois en présence  d’Ericka Bareigts, la ministre des Outre-mer et des officiels venus du Mozambique.

Le grand défilé est prévu à 18 h sur  le Barachois, suivi d’un grand concert  jusqu’à 2h du matin mercredi

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play