publicité

Saint-Benoît : le délinquant violent poursuivi pour meurtre

Sans surprise, à l'issue de sa mise en examen pour meurtre et violence avec arme, le juge des libertés a placé Stéphane Molly en détention provisoire. Une incarcérétion de plus qui devrait durer très longtemps cette fois, pour l'homme aux 17 condamnations.

© Réunion 1ère
© Réunion 1ère
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
L'incarcération de "Gramoune", surnom de Stéphane Molly, n'est pas une surprise pour les Bénédictins. L'homme de 30 ans est poursuivi pour meurtre et violence avec arme. Vendredi après-midi, il a sorti un sabre pour frapper ses deux compagnons de beuverie. Si l'un, âgé de 41 ans, n'a été que sérieusement blessé au dos, le second, âgé lui de 43 ans, est décédé le lendemain à l'hôpital des suites de ses blessures. Touchée à la cuisse, au niveau de l'artère fémoral, la victime avait perdu beaucoup trop de sang quand elle a été prise en charge par les secours. 

Meurtre ou assassinat ?

Cette fois, Stéphane Molly, qui affiche un casier judiciaire lourd de 17 condamnations, ne sera pas jugé par le tribunal correctionnel, mais par les assises. La peine encourue est au minimum de 30 ans et pourrait s'alourdir encore, si le juge démontre que le prévenu a acheté le sabre quelques heures plus tôt avec l'intention de tuer. Il serait alors poursuivi pour assassinat et tentative d'assassinat. Deux qualifications qui peuvent entraîner une condamnation à la réclusion criminelle à perpétuité...

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play